0
Retour
Sports_d_hiver_a_la_Station_de_ski_de_Montmin_-_Talloires-Monica_Dalmasso-9096-1920px

Outdoor

Talloires-Montmin

Station XXS… Bienveillance XXL
Déc. 2021
2 min.

Talloires-Montmin, sur les hauteurs du lac d’Annecy, est surtout très fréquenté l’été avec le col de la Forclaz et le site de décollage de parapente. Mais c’est aussi un petit village de 300 habitants peuplé d’irréductibles bénévoles qui résistent coûte que coûte pour faire tourner ses 2 téléskis chaque hiver, lorsque la neige est au rendez-vous. Si l’on peut continuer à skier dans la petite station, située à 1 200 mètres d’altitude, c’est exclusivement grâce à une équipe d’environ 35 bénévoles qui se relaient pour faire perdurer les joies de la glisse. Marcel Maniglier, moniteur et enfant du pays qui en est un des piliers fondateurs, continue de transmettre sa passion de la glisse aux plus jeunes, avec enthousiasme et bienveillance.

On y parvient par une route sinueuse de montagne qui surplombe les eaux turquoise du lac. Une station de poche où le plan des pistes est superflu ; le domaine se limite à 5 pistes (2 vertes, 2 bleues, 1 rouge) desservies par 2 téléskis, 1 fil neige – gratuit pour les petits – et un espace sécurisé pour la pratique de la luge. Il règne une atmosphère bon enfant dans ce lieu fréquenté en majorité par les familles et idéal pour les grands-parents, qui, confortablement installées en terrasse, peuvent admirer les exploits de leurs champions en herbe. Elle accueille les apprentis skieurs les mercredis et les week-ends hors vacances scolaires, puis tous les jours pendant les vacances scolaires, sous réserve que l’enneigement soit suffisant. Chaque vendredi des vacances, c’est ambiance festive avec une descente aux flambeaux ouverte à tous suivie d’une session de ski nocturne jusqu’à 21h.

Sports d’hiver à la station de ski de Montmin-Talloires

© Monica Dalmasso / En famille à Talloires-Montmin

Atypique et pionnière

À la création de la station dans les années soixante, les remontées mécaniques sont installées chaque hiver et démontées en fin de saison, pour des questions d’autorisations. C’est grâce aux classes de neige que la station a vu son évolution fleurir et les remontées mécaniques devenir permanentes en 1986. Mais vers la fin des années 90, l’engouement pour les classes de neige s’essouffle et les rentrées d’argent ne sont plus au rendez-vous. C’est alors que quelques copains du coin, animés par l’envie de faire vivre leur village en hiver, décident de se remonter les manches et de continuer l’activité avec des bénévoles, seule alternative envisageable. Un modèle qui suscite l’intérêt puisque un reportage pour la télévision y sera tourné durant toute la période hivernale.

Sports d’hiver à la station de ski de Montmin-Talloires

© Monica Dalmasso

Wanted

Chacun est le bienvenu pour contribuer à l’aventure et aider à faire tourner la station pour un jour ou plus. Aucune compétence requise, seule l’envie compte.

 

Montmin News

Crédit photo :

  • © Monica Dalmasso / Sports d’hiver à la station de ski de Montmin-Talloires

Journaliste : Aude Pollet-Thiollier