0
Retour
1200x12000_BD-Charte-du-visiteur-P1070855-2©-Lac-Annecy-Tourisme-Chloe-GAONA

Inspiration

Les 6 commandements du parfait voyageur

Mai 2022
7 min.

Découvrir un territoire, c’est l’arpenter de long en large, le déguster jusqu’à la lie, le contempler dans les moindres détails, le vivre pleinement ! C’est aussi et surtout le respecter absolument et sans équivoque

Vivre un territoire c’est se fondre dans son état d’esprit, savoir l’aborder sous son meilleur angle et en préserver son savoir-être. Être Annecy et ses alentours, que l’on soit voyageur ou non, c’est donc s’imprégner des fondements identitaires qui caractérisent ce territoire dont la renommée tient précisément à cet art de vivre. 

La charte du voyageur, “Être Annecy”, distille ainsi sa philosophie autour de 6 grands piliers pour un tourisme durable et un ancrage dans le territoire qui veille de près à sa préservation.

 

#EtreAnnecy

Parce qu’être le territoire d’Annecy, c’est en connaître toutes les facettes et c’est savoir le conjuguer à toutes les personnes, nous vous livrons ici les clés de ce que vous ne saviez peut-être pas. Laissez-vous guider…

Je suis la nature

La nature est par essence le joyau numéro 1 de la destination du lac d’Annecy et de ses alentours. Où que l’on soit, la nature tient le rôle du personnage principal et mérite, sans concession, tous les égards.

L’eau d’un côté : les eaux du lac, réputées parmi les plus pures d’Europe, ses rives et ses espaces préservés, les roselières qui abritent une faune et une flore remarquables, le cheminement du Thiou qui serpente à travers la vieille ville, les Gorges du Fier… Les montagnes et les forêts de l’autre, qui offrent des points de vue majestueux et d’infinies possibilités de balades et de randonnées pour les sportifs aguerris comme pour les familles et promeneurs contemplatifs.

980x670_1-Cygnes_sur_le_lac_d_Annecy-Francoise_Cavazzana-7750-1200px

© Françoise Cavazzana

Bonne pratique #préserver le cadre naturel 

Cela peut sembler évident et pourtant… S’installer pour une pause pique-nique nécessite quelques précautions : trouver un endroit propice en veillant à ne pas écraser les fleurs et à ne pas perturber la faune, et n’oubliez jamais que laisser ses détritus dans des espaces naturels est un véritable fléau. Pensez toujours à vous munir d’un sac poubelle pour recueillir les restes d’un pique-nique ou d’un apéro. Et sachez que même des épluchures dites biodégradables peuvent mettre plus de 6 mois à disparaître !

 

Bonne pratique #préparer sa randonnée

Randonner en montagne, aussi plaisant cela soit-il, n’est pas une activité anodine et doit s’accompagner de certaines précautions comme vérifier les conditions météo, l’itinéraire, le dénivelé et le temps de trajet afin de s’assurer que l’on a les conditions physiques requises. Adapter sa tenue et veiller à la qualité de ses chaussures sont des essentiels tout comme le fait de toujours partir avec un nécessaire de base dans son sac à dos (eau, crème solaire, casquette, lunettes de soleil bien sûr mais aussi couverture de survie et petite trousse à pharmacie sont des incontournables). N’oubliez pas non plus d’avoir un portable chargé, la carte de l’itinéraire et lorsque vous partez seul de prévenir une personne de l’endroit où vous allez.

Pour des idées d’itinéraires, téléchargez gratuitement l’application ViAnnecy.

Tu es l’histoire

Labellisée Agglomération d’art et d’histoire, Annecy est riche de son patrimoine bâti et de son histoire séculaire. Au détour de flâneries dans la vieille ville, vous pourrez même en découvrir quelques vestiges médiévaux comme deux portes conservées de l’ancien mur d’enceinte ; la porte Sainte-Claire et la porte Perrière.

Le Château, ancienne demeure des comtes de Genève et aujourd’hui transformé en musée, tout comme le Palais de l’Ile (appelé aussi vieilles prisons et à présent centre d’exposition et d’interprétation de l’architecture) sont des lieux, tous deux classés Monuments Historiques, aussi incontournables qu’emblématiques d’Annecy. Plus loin, le bourg médiéval d’Alby-sur-Chéran fait également partie des escales qui nous replongent dans toute l’histoire de ce territoire.

980x670_2-Vue_aerienne_du_Palais_de_l_Ile-Monica_Dalmasso-11054-1200px

© Monica Dalmasso

Bonne pratique #en apprendre plus sur le patrimoine historique

Plusieurs visites guidées agréées par le Ministère de la Culture permettent de découvrir les trésors d’Annecy et de ses alentours sous l’œil avisé de guides-conférenciers qui ont mille et un secrets à vous révéler. A travers les lieux mythiques, les églises ou encore le destin des grands hommes du territoire, suivez les guides ; il n’y a pas de meilleure façon de percer les mystères des lieux. 

Alternative ludique à la découverte historique, l’option City Game peut être une façon de porter son regard autrement et à son rythme sur les vieilles pierres et recoins insoupçonnés du patrimoine local.

Elle est la mobilité douce

Ou devrions-nous plutôt dire LES mobilités douces ! Les façons de parcourir le territoire d’Annecy autrement qu’en voiture ne manquent pas. Entre lignes régulières et lignes dédiées à la découverte, le bus est une excellente alternative de déplacement.

Le navibus de la Compagnie des Bateaux, qui longe les rives dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à Doussard, s’arrête dans tous les ports et circulera dès la mi-juin.

Le maillage de voies vertes ouvre la possibilité de se déplacer à pied ou à vélo en toute tranquillité. L’agglomération du Grand Annecy compte actuellement 132km d’aménagements cyclables et des vélos à assistance électrique sont disponibles dans plusieurs stations Vélonecy réparties autour du lac. Une façon de rejoindre le centre-ville ou les plages en toute quiétude, tout en bougeant !

Les offres “Mobil’été” et “Mobil’hiver” renforcent encore les alternatives en périodes fortement touristiques pour s’adapter au plus près des besoins de chacun.

980x670_3-Le_centre-ville_d_Annecy_a_velo-SIBRA___Delphine_Castel-11189-1200px

© SIBRA – Delphine Castel

Bonne pratique #circuler à vélo

132km de voies cyclables, plus de 3 500 emplacements pour les deux roues et une offre qui ne cesse de se développer, le vélo est à n’en pas douter le mode de déplacement le plus doux. Le plan des itinéraires cyclables disponible à l’Office de Tourisme du Lac d’Annecy sera votre partenaire privilégié. Vous y trouverez 24 itinéraires balisés et pourrez même vous lancer à l’assaut du tour du lac… 42km au total !

Pour ceux qui ne seraient pas équipés, vous trouverez plusieurs loueurs de vélos tout autour du lac alors que pour le quotidien, Vélonecy met à disposition environ 900 vélos à la location dans la limite de trajets de 60 minutes. Cargo, pliant, tandem, électriques… à vous de choisir.

Nous sommes l’information

Différents outils sont à votre disposition pour préparer au mieux votre séjour en amont ou encore vous permettre de trouver toutes les informations utiles sur place. 

Le site internet lac-annecy.com est une mine d’informations et vous permet de réserver directement votre hébergement, vos activités préférées et même d’anticiper sur les spectacles à ne pas manquer. Sur place, les conseillers en séjour sauront vous renseigner de manière personnalisée pour concevoir avec vous un séjour sur mesure.  

Pour vous accompagner au mieux dans vos itinéraires de randonnée, téléchargez l’application ViAnnecy qui est une façon idéale de vous laisser guider. 

Enfin, pensez également à demander le carnet d’idées des escapades annéciennes. Qu’elles soient gourmandes, festives, sportives ou ludiques, les possibilités fourmillent et ce guide sera votre meilleur allié. Et pour un retour en images sur les meilleures d’entre elles, visionner les Facebook Live en replay. De quoi se donner tout un tas d’envies.

980x670_4-En_route_pour_la_cascade_d_Angon-Gilles_Piel-9887-1200px

© Gilles Piel

Bonne pratique #planifier votre venue

Identifier en amont ses envies permet de ne pas passer à côté d’un lieu, d’une visite ou d’un temps fort que vous ne souhaitez pas manquer. La place de marché du site internet et la possibilité de réserver des activités sont des atouts non négligeables pour se faciliter la vie sur place et se laisser aller. 

Astuce pratique : pour éviter toute déconvenue, renseignez-vous au préalable sur les parkings, leurs positions et leurs tarifs et anticiper sur vos modes de déplacement qui proposent diverses alternatives à la voiture pour moins de stress, moins de frais et plus de plaisir !

Vous êtes le voyage à contre-courant

Si vous avez choisi le territoire d’Annecy pour votre séjour, ce n’est pas un hasard. L’écrin naturel d’exception dans lequel celui-ci se trouve en fait à la fois l’identité, le charme et la philosophie. Le respect de l’environnement, le temps laissé au temps, la façon de se déplacer au cœur de ce territoire, nous l’avons vu sont autant de façons de vivre le territoire à sa manière mais dans le respect de ce qu’il incarne.

Outre le lac, il existe des rivières et plans d’eau où profiter de la fraîcheur des eaux. Les bords du Fier et ses gorges vertigineuses, le Chéran, perle des Bauges ou encore les plans d’eaux de Rumilly et de la Balme-de-Sillingy sont autant de lieux de détente à l’écart du tumulte annécien.

980x670_5-Bouquetin_a_la_Tournette-Lac_Annecy_Tourisme-10418-1200px

© Lac Annecy Tourisme

Choisir les périodes hors saison est une option de voyage qui permet de profiter sereinement de tout ce que le territoire a en réserve. De même que lors des périodes d’affluence, choisir les créneaux matinaux pour visiter la vieille ville ou attendre le début de soirée pour se rendre au lac sont autant de possibilités de vivre le territoire à son rythme et en toute liberté. Enfin, dénicher les chemins de traverse en arpentant les villages de l’Albanais par exemple, le temps d’une découverte plus confidentielle, fait partie des contre-pieds que vous pourrez apprécier. 

 

Bonnes pratiques #sécuriser ses activités #respecter la diversité des pratiques 

En rivière comme sur les plans d’eau, il convient d’en respecter les us en préservant le calme que requièrent les activités de pêche par exemple ou encore la nidification des oiseaux comme cela est le cas sur le site classé LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) autour du plan d’eau de Rumilly, par exemple.

Ils sont nos locaux

Point d’orgue de la charte du voyageur, le fait de privilégier les producteurs et les savoir-faire locaux est une évidence. Au cœur d’un territoire à l’identité culinaire forte, maillé de nombreuses tables étoilées, le circuit-court est légion et les spécialités, fromagères notamment, sont de vrais marqueurs identitaires. Le Reblochon, le Chevrotin, la Tome des Bauges ou encore l’Abondance sont sur toutes les tables et de tous les pique-niques, avec leurs Signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine AOP et IGP !  

Les poissons de lac, les plantes et miels de montagne, les champignons issus de cueillettes locales sont autant de saveurs à retrouver sur les étals des marchés comme à la carte des restaurants. 

Autre spécialité, sucrée cette fois, les “Roseaux du lac”, chocolats au cœur coulant de liqueur des montagnes feront sans doute partie de votre panier garni aux accents d’ici ! 

Poteries, grolle, paret et autres objets issus de l’artisanat local pourront vous permettre de rapporter un petit air de montagne avec vous. 

980x670_6-La_fondue_savoyarde-Francoise_Cavazzana-7745-1200px

© Françoise Cavazzana

Bonne pratique #privilégier le local

Le meilleur moyen de venir à la rencontre des producteurs est de passer par les nombreux marchés qui maillent le territoire et vous permettront de surcroît de découvrir le caractère de villages insoupçonnés.

Consultez également les pages du site internet consacrées aux artisans et producteurs locaux pour toujours plus d’idées.

Crédit photo :

  • © Chloé Gaona

Journaliste : Gaëlle Tagliabue