0
Retour
Espérance III

Inspiration

Espérance III

La renaissance de la navigation à voiles latines sur notre lac
Mars 2022
2 min.

L’Espérance III, c’est l’histoire d’un pari audacieux initié par quelques amoureux du lac et de la navigation, celui de faire renaître la réplique exacte du brick Espérance II, barque à fond plat, à deux mâts et à voiles latines – c’est à dire de forme triangulaire – qui voguait sur le lac d’Annecy entre 1911 et 1930.

Sa mission était d’acheminer les marchandises d’une rive à l’autre (vin produit sur les coteaux du lac, charbon, pierres de construction, bois…). Sa silhouette était à l’époque devenue familière aux Annéciens et lui avait valu d’être rebaptisée “les Oreilles du lac”, du fait de la disposition de ses voiles.

C’est au 19ème siècle que se développa ce type d’embarcations pour le transport de marchandises sur le lac d’Annecy (avec l’Espérance, puis la Comète en 1884), mais également sur le lac Léman.

Après quelques années de recherches, de réflexions et deux années d’un chantier hors norme – 25 tonnes, 18 mètres de long, 112 m2 de voilures -, Espérance III relie passé et avenir, symbolise le défi de l’eau pure des montagnes d’Annecy et met en œuvre les techniques d’hier liées au vent mais également les énergies de demain.

Espérance III

Faire de cette immense barque le symbole vivant du lac d’Annecy et de son patrimoine

Un projet qui est certes patrimonial, mais avant tout fédérateur, scientifique et pédagogique et qui constitue un outil d’éducation pour faire découvrir et connaître le lac d’Annecy et son patrimoine naturel & culturel auprès des scolaires, du grand public, mais également des entreprises, via diverses opérations. A ce jour, le Programme Pédagogique d’Espérance III a permis à 877 élèves issus de 17 établissements du territoire, de suivre la construction du bateau, et pour 444 d’entre eux de visiter le chantier. Dès ce printemps, des sorties scolaires en navigation ou des visites à quai au départ d’Annecy comme des réserves naturelles en partenariat avec Asters seront également organisées.

Entre initiations à la navigation, ateliers et conférences in situ, ce bateau observatoire permettra de mieux comprendre les enjeux environnementaux et l’urgence de préserver les milieux aquatiques de montagne et les eaux du lac.

Espérance III

Formation des bénévoles : avis aux marins d’eau douce !

Les voiles sont enfin arrivées ! Après leur installation technique et vérifications de conformité, les formations à la navigation viennent tout juste de démarrer pour 80 bénévoles (ateliers manœuvres de voiles, d’amarrage et de nœuds). C’est dans une ambiance studieuse, conviviale et chaleureuse que les Patrons (chef de bords), Boscos (seconds) et équipiers se forment afin d’être prêts à accueillir le public. Il est encore temps de se manifester pour ceux qui le souhaitent.

Depuis 2016, date du lancement du projet, rien de tout cela n’aurait été possible sans l’implication des 200 bénévoles qui ont rejoint l’association, sous l’impulsion de Pierre Lachenal (président et initiateur du projet), Renaud Veyret (secrétaire général) et Jean-Luc Baudin (membre du bureau et chargé de communication).

Mais l’histoire ne fait que commencer. Et Espérance III ne va pas tarder à larguer les amarres…

Première sortie prévue pour début juin 2022

Espérance III

Espérance III

Crédit photo :

  • © Espérance III

Journaliste : Aude Pollet-Thiollier