0

Elle est rafraîchissante

« Tout comme moi, si vous aimez vivre en harmonie avec la nature, respectons et préservons-la pour les générations futures ».

L’eau est un élément primordial à la vie ! A la belle saison, elle permet de se rafraîchir lors de fortes chaleurs. Après avoir plongé dans les eaux turquoises, limpides et pures du lac d’Annecy, laissez-vous guider pour explorer d’autres milieux naturels aquatiques qui vous inviteront à la baignade rafraîchissante et à d’autres activités.

Le Fier est une rivière-torrent de 72 kms qui s’écoule de la chaîne des Aravis où il prend sa source, au Mont Charvin à Manigod, puis se faufile jusqu’à la vallée de Thônes. Il dévale ensuite le défilé de Dingy-Saint-Clair puis contourne Annecy-le-Vieux et Annecy. C’est là qu’il traverse les impressionnantes Gorges du Fier avant de se frayer un passage jusqu’à la ville de Seyssel où il rejoint le Rhône. Il est propice à la baignade grâce à de nombreuses criques et plages naturelles souvent composées de galets. Ceux qui aiment taquiner le goujon seront ravis car de nombreuses truites Fario y vagabondent.

Attention, sous son air de rivière tranquille, il peut se déchaîner et se transformer en un torrent en crue en cas de fortes pluies ou d’orages. Ses abords deviennent dangereux. Soyez vigilants car vous vous baignez seul sans surveillance !

Les Gorges du Fier

© Gorges du Fier – Lansard

Et maintenant allons découvrir un autre trésor naturel : le Chéran labellisé site « rivières sauvages » depuis 2019, parcours de 54 kms au remarquable caractère surnommé « la Perle des Bauges ». Il prend naissance dans le massif du Parc Naturel Régional des Bauges, sous la pointe de Chaurionde, traverse les départements de la Savoie et Haute-Savoie et se jette dans le Fier près de Rumilly. Le Chéran se prête à la baignade vivifiante, certaines plages sont faciles d’accès et accessibles de la route, d’autres sont plus secrètes. C’est aussi le paradis des pêcheurs à la mouche ou truites fario, ombres communs et chabots se tiennent compagnie ! Le Chéran est réputé pour contenir des paillettes d’or pur à 22-23 carats. Depuis le temps des Romains, les hommes y pratiquent l’orpaillage. De nombreux sentiers permettent de découvrir ce magnifique milieu humide comme le Chaos du Chéran. Mais attention tout comme le Fier, il peut selon les conditions climatiques se mettre dans une colère noire ! Il est réputé pour ses crues violentes qui peuvent s’estomper rapidement. La baignade est sous votre responsabilité.

La_riviere_du_Cheran_en_Pays_d_Alby-Gilles_Piel-9483-730-420

© Gilles Piel

Maintenant que nous avons exploré les principales rivières, tournons-nous vers les plans d’eau :

Le plan d’eau de Rumilly est situé à environ 20 kms d’Annecy sur une base de loisirs de 43 hectares, site classé refuge LPO (ligue pour la protection des oiseaux). C’est un lieu de détente, de partage et de convivialité où toutes les générations se côtoient. De nombreuses activités y sont proposées, de quoi passer une agréable journée (promenades et pistes cyclables, plage de sable aménagée et baignade surveillée, grands espaces verts avec aires de pique-nique aménagées et équipées de barbecue…).

Et pour terminer la visite sur l’eau : le plan d’eau de la Balme de Sillingy, un endroit très sympathique situé à une 10e de kms d’Annecy. C’est un lieu très tranquille qui incite à la promenade et au repos. Il offre également un port miniature et des espaces de jeux pour les enfants. Attention cependant, la baignade n’est pas autorisée.

Il a été labellisé « collection nationale de cerisiers à fleurs d’Asie », 300 cerisiers ont été plantés autour du lac, ils enchantent vos yeux au printemps !

Amis pêcheurs, n’oubliez pas votre canne à pêche !

 


Brigitte, Conseillère en séjour
Office de Tourisme du Lac d’Annecy

Balme de Sillingy - 1 © Lac Annecy Tourisme - Chloé GAONA

Lac Annecy Tourisme © Chloé GAONA